CRAMÉ

Le système du monde actuel sculpte chaque fois plus les dissonances cognitives des terriens humains, dissociés entre des incitations contradictoires de sobriété et de consommation. Dans un monde où les « théories du complot » et les « fake news » dégoulinent des écrans, on appelle l’esprit critique à la rescousse.

Mais quel esprit critique ? Enfant on apprend assez tôt que la Terre tourne autour du Soleil, alors que c’est bien le contraire qui s’observe tous les jours, non ? Comment alors construire ses propres connaissances ? Est-il pertinent de seulement apprendre que la Terre tourne autour du Soleil ou mieux vaut-il le comprendre ? Comment peut naître un véritable esprit critique par la culture scientifique si cette culture est transmise sans sens ? La culture scientifique et technique est-elle suffisante pour forger un esprit critique ?

Voilà certaines des questions que se posent le CRAMÉ


Pour nous rejoindre, il suffit d’adhérer à l’association.

Des ERREUR (Espaces de Réflexions Rationnelles Engagées Utopiques et Réalistes) sont proposés tout le long de l’année.
Voir l’agenda


En effet, notre Terre est en train de cramer, malgré les nombreuses tentatives de mises en garde successives, depuis la fin du XIXe siècle, d’Élisée Reclus, Françoise d’Eaubonne, Cornelius Castoriadis, Nicholas Georgescu-Roegen, Ivan Illitch, Jacques Ellul, Alexandre Grothendieck… Les histoires des sciences et techniques, des arts et de l’environnement sont très intimement liées aux histoires sociale, économique et coloniale. Cosmo’Note tente de les recorréler en permanence, avec l’appui de travaux contemporains en histoire des sciences et des techniques, comme ceux de François Jarrige, Christophe Bonneuil, Céline Pessis, Jean-Baptiste Fressoz…

Chaque chose, mot ou objet, idée ou matière, a son histoire et son parcours géographique. L’histoire du monde n’est pas compliquée, elle est complexe : elle entremêle les humanités.